Housing First : après l’évaluation, place à l’extension et à la formation

Après les années d’évaluation qui ont prouvé l’efficacité des différents projets Housing First en Europe, le temps est maintenant à l’extension et au développement de nouveaux programmes locaux et nationaux.

Pour garantir le respect du modèle Housing First et donc le maintien des résultats obtenus (plus de 80% de maintien en logement), la FEANTSA et les partenaires européens réunis au sein du Housing First Hub ont édité un Guide du logement d’abord en Europe.

Un programme de formation de formateurs nationaux a également été lancé début 2018, en partenariat avec la Y-Foundation (Housing First Finlande), afin de répondre aux demandes croissantes des nouveaux projets qui se déploient dans toute l’Europe. Un panel de trente professionnels, disposant d’une expertise dans le Housing First et de compétences pédagogiques, s’est réuni à quatre reprises pour construire un programme commun de formation, composé de différents modules adaptables.

Ces rencontres ont également permis de réaliser qu’au-delà de contextes nationaux parfois éloignés, les pratiques Housing First restent sensiblement les mêmes. L’accès direct à un logement pérenne et à bas prix, sans condition de traitement ni d’abstinence, et un accompagnent mobile et potentiellement intensif, déployé par une équipe pluridisciplinaire, permet de reloger durablement des personnes sans-abri cumulant de lourdes problématiques. Les facilités d’accès à des logements pour le projet, et à leurs droits sociaux pour les bénéficiaires, va ensuite influencer positivement ou négativement l’impact de ces projets et les objectifs de diminution du nombre de sans-abri sur un territoire donné.

En Belgique, deux premières formatrices (Marie Van der Cam pour la partie néerlandophone, et Muriel Allart pour la partie francophone du pays) ont commencé à proposer des modules d’introduction et d’approfondissement des pratiques Housing First, avec le soutien du Housing First Belgium Lab et de la Fondation Roi Baudouin. De nouveaux formateurs vont ainsi pouvoir participer au programme européen « Train the trainers » et élargir encore les possibilités de formation en Belgique.

Muriel Allart
Coordinatrice du projet Housing First du SMES-B